High-Tech

Publié dans High-Tech

Obsolescence programmée : Apple, Samsung et Microsoft dans le viseur de Greenpeace : durée de vie limitée des appareils

Juil 04, 2017 Poster par 
Obsolescence programmée : Apple, Samsung et Microsoft dans le viseur de Greenpeace : durée de vie limitée des appareils

 

La fragilité des écrans est l'un des éléments les plus saillants de ce rapport de Greenpeace.


L'ONG Greenpeace a dévoilé mardi son classement des smartphones, tablettes et ordinateurs les moins réparables. Les géants des high-tech sont les plus mauvais élèves.


Réparations impossibles, produits ultra-fragiles, batteries irremplaçables, réparations hors de prix, manuels de réparation introuvables... Le constat dressé par Greenpeace sur la stratégie d'obsolescence programmée des grandes marques high-tech est très sévère. Apple, Microsoft et Samsung font même figure de cancres.

Dans un rapport publié mardi, l'ONG a ainsi comparé 44 smartphones, tablettes et ordinateurs portables parmi les plus vendus sur le marché entre 2015 et 2017. Avec le savoir-faire du site de réparation iFixit, elle a classé du plus facilement réparable (10) au plus difficilement (0), selon une dizaine de critères. Parmi eux : la capacité à remplacer la batterie ou l'écran, la présence d'un manuel de réparation et de pièces de rechange ou encore l'universalité de la visserie.
Batteries irremplaçables pour 70% des smartphones


Côté smartphones, c'est Samsung qui ferme la marche avec trois de ses modèles (Galaxy S8, Galaxy S7 et Galaxy 7 Eddge). Avec leur écran en verre entourant toute la surface de l'appareil, ces téléphones portables sont hyper fragiles. «Samsung aurait sans doute pu éviter de rappeler des millions de téléphones défectueux si elle avait prévu que leur batterie puisse s'enlever facilement. Ce problème concerne malheureusement près de 70% des appareils que nous avons testés», ajoute Greenpeace.
Microsoft est bon dernier niveau tablettes avec sa Surface Pro 5, juste derrière l'Ipad 5 d'Apple.
Quant aux ordinateurs portables, avec 1 sur 10, ce sont deux produits d'Apple (Macbook Pro 13 pouces, Retina Macbook 2017) et le Surface Book de Microsoft qui récoltent la pire note.


HP, Fairphone et Dell salués


Bref, le paradoxe veut que plus une marque est connue, plus la réparation de ses appareils est susceptible d'être longue et/ou très coûteuse. A noter également que parmi les 17 marques testées, trois d'entre elles (Dell, Fairphone et HP) reçoivent les félicitations de Greepeace pour leurs «téléphones réparables». Ce sont par exemple les seules à transmettre à leurs clients des informations sur la possibilité de réparer leurs appareils.


«Nos gadgets électroniques sont à l'origine de nombreux impacts environnementaux, de l'extraction des matières premières à la mise au rebut de produits chimiques dangereux, en passant par les processus de fabrication énergivores», conclut GreenPeace. Interrogé par Le Monde, Microsoft assure que ses produits composés d'éléments de haute qualité sont conçus par des «professionnels» et destinés à ceux-ci. Apple insiste quant à lui sur les «performances environnementales» de chaque matériau et l'usage de «matériaux plus sûrs». Silence radio enfin pour Samsung devant ce carton rouge.

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries

logotwitterFacebook