Le fait est sacré, le commentaire est libre
Blue Grey Red

L’AFRIQUE EST-ELLE VRAIMENT INDEPENDANTE ? ENTRE DOUTES ET CERTITUDES

PDFImprimerEnvoyer

Afrique

afrique

Par Ichrono : Cinquante années déjà depuis les liesses de la décolonisation ! Cinquante années durant lesquelles les peuples d’Afrique ont été abreuvés des mots liberté, indépendance, autonomie, développement. Cinquante années où des Etats se sont auto glorifiés « indépendants ». Mais qu’en est-il vraiment ?

 En fait, si cinquante années après, se pose la question obsédante de l’indépendance de l’Afrique, c’est parce que les perspectives attendues ne sont pas au rendez-vous, et que les politiques économiques et sociales déclinées et déroulées dans le temps, n’ont atteint ni leur but, ni leurs objectifs : le bonheur et le bien-être des populations.  

Jamais la Françafrique n’a été aussi présente, même si on lui dénie de plus en plus toute existence, et toute consistance .Même mort, Jacques Foccart continue, dans les coulisses secrètes des  lambris des palais présidentiels, à faire des émules. Pas étonnant que Jacques Toubon, ancien ministre de la France, ait été le « Monsieur Célébrations du Cinquantenaire des Indépendances africaines ».

Le passage, des comptoirs coloniaux aux grandes multinationales domiciliées dans les métropoles des anciens colonisateurs, n’a ni stoppé, ni amoindri la mainmise économique sur les richesses minières et halieutiques,  aujourd’hui renforcée  par  la main basse sur  les vastes terres fertiles des paysans africains, dénoncée par de nombreuses ong de par le monde.  

Aujourd’hui, des accords de partenariat se tissent entre l’Afrique, la Chine, les pays émergents comme l’Inde et le Brésil, et les Emirats du Golfe. Cette nouvelle coopération, fondée sur la notion de « gagnant-gagnant », est-elle aussi équitable qu’annoncée ?  L’Avenir nous le dira, puisqu’à l’aube de ce XXe siècle, des économistes avisés et reconnus, présagent que « L’Afrique , c’est le futur ».


Ndongo MBAYE
Docteur-es-lettres
Sociologue et Journaliste
Poète-écrivain
Professeur Associé en Communication et Sociologie à l’UCAD (Université
Cheikh Anta Diop) et à  l’Institut de Formation en Administration des
Affaires (IFAA) à Dakar
Membre du Comité Scientifique de l’Institut Culturel Panafricain (ICP) de
Yéne (Sénégal)
Responsable du Pôle Loisirs Retraités et Handicapés de la Mairie de Choisy
Le Roi (Val De Marne)

Commentaires  

 
0 #2 tanga felix 28-08-2012 07:46
dieureudieuf c est tres bien pensé notre indépendance il faut y penser il faut se décoloniser dans tous les sens
Citer
 
 
0 #1 dialdialy 27-08-2012 21:11
excellent bref et concis cet homme est bon il nous faut de tels gens au pays ah est ce qu'on pourra bien les utiliser
Bref je me pose les mêmes questions mais notre indépendance est colonisée, phagocytée et notre liberté hypothéquée
que faire se prendre en main et traiter d'égal à égal avec le monde , nous organiser pour nous dire comme le poême le dit si bien Bon vent
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Fil d'info